1er salon du livre à Anduze, 18 août 2019

1er salon du livre à Anduze, 18 août 2019

Dimanche d’août à Anduze, porte des Cévennes.
Ciel couvert sur le parc des Cordeliers.
Frédéric Quinonero, biographe et romancier gardois, avait tout préparé pour recevoir ses amis auteurs, triés sur le volet. Une première édition dédié à notre cher ami écrivain disparu Michel Jeury. Et ce fut parfait. La journée nous a proposé échanges nourris et amitié (plutôt rare de ressentir autant d’amitié et de solidarité entre auteurs) sans oublier le public intéressé venu en nombre au fil des heures.

J’avais mission d’une lecture à la volée en début d’après-midi. Rick, musicien anglais chargé de l’animation musicale de la journée, m’a accompagnée avec ses claviers en mode « emotionals strings ». Je lui avais un peu raconté mon roman Retrouver le goût des fleurs, l’errance de Gil et Frida de vallées en montagnes à la recherche de la beauté du monde (il ne comprend que peu le français). Peu à peu les gens se sont arrêtés sur les marches ou les bancs un peu plus loin pour écouter les mots. Pas de contrainte. Juste prendre la voix et le vent et les sentiments des personnages soutenus par les accents du musicien anglais. Enfin quelques mots échangés autour du roman avec une poignée de femmes venues me rejoindre sous le kiosque, dont Louise Caron, belle dame de théâtre, et Marie Rivet, traductrice et photographe venue d’assez loin pour la rencontre. Merci à ces femmes sensibles de m’avoir si doucement accompagnée.
On reviendra l’année prochaine, c’est sûr.

 

Photographies : Nathalie Cazal (1,3, 4, 5 et 7) / Marie Rivet (2 et 8)

Cet article a 9 commentaires

  1. Nicole Jeury
    Merci Françoise pour ton bel article et le plaisir de te revoir sur les photos dans le cadre du
    Parc des Cordeliers.

  2. Oui c’était drôlement bien. Le cadre exceptionnel que j’ai découvert aussi. J’ai retrouvé des auteurs que je n’avais plus vu depuis des années. Françoise, tu as largement participé à l’animation. J’ai toujours bien aimé tes lectures…

    Si je puis me permettre un autre commentaire, c’est mieux quand ça n’est pas trop grand un salon du livre. Small is beautiful….. Là c’était parfait, ouvrages et auteurs de qualité, en harmonie avec le décor et l’histoire. On avait le temps de visiter tous les stands. Ca devrait toujours être ainsi.

    J’en ai parlé à mes voisines amies. L’an prochain, elles iront.

  3. Et nous on ira, c’est sûr… l’an prochain, pas question de rater la deuxième édition après ce reportage plein de douceur et de sérénité ! On retient déjà que l’événement se situe autour de la mi-aout. Au prochain rv livres, chère Françoise !

  4. Bravo pour cette nouvelle performance !

  5. Un partage littéraire et chaleureux qui transpire de la page… et qui parvient jusqu’en Savoie. Le miracle des nouvelles technologies et de l’Ecriture qui me laisse qu’un tout petit regret de ne pouvoir l’accompagner qu’à travers l’écran… Quelle belle journée au cœur de l’été… Jacqueline.

  6. Rencontrer de belles personnes, ce n’est pas tous les jours le cas. Alors il faut partager ces beaux moments privilégiés.
    J’adhère entièrement

  7. Merci Françoise pour ce partage.
    Un beau moment à n’en pas douter !

    1. oui c’était vraiment chaleureux, et ce n’est pas souvent le cas… alors voilà !
      et puis dis donc, merci pour ton gentil écho…

  8. Merci Françoise pour ce doux partage charge d émotion et de mots qui font du bien…. Frse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu