Janik portée en terre de Savoie, 18 décembre 2019

Elle était née en 1927. Colette sa mère qui deviendrait Richarme, peintre de renom, l'avait baptisée Janik en hommage à sa propre mère qui se prénommait Jane. Janik avait dû grandir vite pour devenir un des appuis importants de la famille. À l'époque où elle fréquentait le lycée de jeunes filles boulevard Clémenceau à Montpellier, elle se sentait déjà responsable de sa mère, même si Jean son père a toujours fait ce qui lui était possible pour soutenir la vocation de sa femme. Suite à des études de médecine, Janik s'était installée sur la Côte d'Azur. Après la disparition de Jean, elle n'a eu de cesse de se préoccuper du devenir de Richarme et…

4 commentaires

L’eau du lac, l’eau du ciel : lecture autour de Richarme, musée Fabre, 19 mai 2019

L'événement Auteurs en lecture en partance pour la Suisse a réuni sept auteurs d'Occitanie pour une lecture de textes autour de ce pays invité par la Comédie du livre 2019 à l'auditorium du musée Fabre de Montpellier. Tous les détails ici. J'ai tenu à y tenir ma place en dépit d'un accident récent handicapant. Première raison : l'événement avait été préparé en amont avec mes amis auteurs avec le concours de Françoise et Henri de Cépages d'encre sous la gouverne d'Occitanie Livre & Lecture et de Autour des Auteurs, et c'est bien d'aller jusqu'à la réalisation des choses. Deuxième raison : le fragment que j'ai proposé est fragment de texte sur le peintre sur…

0 commentaire

‘Si proches à vol d’oiseau’, dans la revue Instinct nomade #3, avril 2019

Finalement, ci et là  le travail accompli dans le silence paraît au jour. Voici un autre texte publié en ce printemps 2019 dans la revue du métissage culturel INSTINCT NOMADE (éditions germes de barbarie) : 'Si proches à vol d'oiseau' accueilli par ce numéro consacré à Joseph Delteil. (ce texte paraîtra également en 2020 dans un nouvel ouvrage consacré à la vie et l’œuvre de Richarme, sorte de dictionnaire amoureux actuellement en construction) Il y est question de la relation qui s'était établie entre Delteil et Richarme, entre poésie et peinture, au cœur du XXe siècle. Oui, je les ai aperçus tous les deux rôdant dans les mêmes parages et j'ai eu envie de…

0 commentaire

Richarme en Savoie, du 5 au 22 avril 2016

Tout a commencé avec Au-delà du blanc, le livre de Françoise Renaud sur le peintre Richarme, sorte de biographie poétique s'attachant à la construction de l’œuvre et aux rapports entre peinture et littérature. Jacqueline Vincent – lectrice en Savoie – a plongé dedans et a tant aimé qu'elle a souhaité en apprendre davantage sur cette artiste née en 1904, et chemin faisant a imaginé l'exposer dans sa vallée. Saint-Jean-de-Maurienne a proposé l'Espace culturel & Archives et l'affaire a pris forme grâce à l'implication de l'Accueil des Villes Françaises (AVF), de sa présidente Chantal Angogna et de l'association Richarme menée par Régine Monod qui a prêté les œuvres. Une conférence s'est tenue le 5 avril sur…

0 commentaire

Richarme au musée Fabre

Je suis enfin allée visiter la salle Hugo (salle 44), au deuxième étage du parcours moderne du Musée Fabre à Montpellier. Un accrochage délicat et émouvant qui rend un hommage mérité à cette artiste montpelliéraine. Elle avait bataillé toute sa vie pour se faire reconnaître, en particulier en Languedoc. L'exposition a été imaginée à la suite du don reçu en 2011 comprenant plus d’une centaine de ses œuvres. Une sélection témoigne de la riche production de l’artiste réalisée à partir des années 40 : des dessins préparatoires, des « palettes » (petites compositions abstraites colorées où l’artiste essaie différentes combinaisons de couleurs), des gouaches souvent peintes sur le motif avant de réaliser de grandes…

0 commentaire