Terrain Fragile et confinement, printemps 2020

Depuis le premier jour du confinement, je tente d'approcher et de décrire les émotions qui me traversent : âpreté, tristesse, impression de temps immense, mélancolie, force du souvenir, abandon, envie de voyage... On peut appeler ça des textes, des chroniques, des fragments, des pensées. Ça va et vient en moi, dans les espaces du corps et du cerveau, et ça parcourt le lieu où je demeure. J'ai écarté la forme trop stricte du journal. Pas d'obligation de faire chaque jour, pas de contrainte. Juste laisser émerger les nœuds et les besoins et les manques. Cette période singulière souligne l'importance du toucher, l'existence du corps qui ne peut se satisfaire de marcher seul, parler seul,…

3 commentaires

Fragilité extrême de l’auteur, 20 avril 2020

Samedi 18 avril 2020, un article paraît dans un journal local : "Les libraires, secteur déjà fragile plongé en pleine série noire". En illustration, une photo prise lors d'une de ces dernières Comédies du livre avec mon profil au premier plan. Certains me reconnaissent. Coups de fil, mails. Est ce que c'est toi sur le journal ? Je n'étais pas au courant bien sûr. Et puis on me procure le feuillet du journal. On y parle du secteur librairie sévèrement impacté par la crise du Covid 19. Juste au-dessous, un autre article à propos des éditeurs. Mais qu'en est-il des auteurs ? de leur création ? de leur survie matérielle ? Les salons, les…

7 commentaires