Cet article a 2 commentaires

  1. Ce devait être bien agréable de circuler dans cette ambiance douce tout en camaÏeu. De quoi se laisser dépayser pour entrer plus profond dans ta littérature et t’emboiter le pas où tu veux nous mener.
    Mon imagination me conduit sur le chemin que je n’ai pas eu le courage d’affronter en vrai.
    Merci pour ces belles photos
    Arlette

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu