‘Colette Richarme (1904-1991), une artiste en quête d’absolu’ | un coffret en deux volumes publié chez Deuxième époque, janvier 2023

You are currently viewing ‘Colette Richarme (1904-1991), une artiste en quête d’absolu’ | un coffret en deux volumes publié chez Deuxième époque, janvier 2023

Il a fallu plusieurs années d’effort, de concertation et de passion autour de l’œuvre de cette artiste pour que paraisse cet ouvrage collectif très impressionnant en deux volumes couleurs rassemblés en coffret et d’un format original (20 x 26) adapté à la reproduction des œuvres. Une publication dirigée par Jean-Luc Bourges (conservateur du musée d’Albertville) et Régine Monod (présidente de l’association Richarme). L’ouvrage est édité par Deuxième époque.

J’ai contribué avec bonheur à ce travail, écrivant sur des sujets librement choisis.

D’abord les LACS. Huiles ou aquarelles, les lacs de Richarme m’ont toujours envoûtée. Et puis le mot PIETÀ m’est naturellement venu à la bouche à découvrir son parcours et je ne pouvais passer à côté. J’ai aussi tenté d’explorer son lien avec le malicieux JOSEPH DELTEIL, poète écrivain de ses contemporains devenu son voisin. Dans un dernier élan, j’ai exprimé ce que j’ai éprouvé au cours de l’écriture de Au-delà du blanc, une biographie poétique de Richarme publiée en 2010 chez CLC éditions.

Comment ne pas être comblée de figurer au nombre des 40 contributeurs de cet ouvrage très complet qui vient concrétiser le travail acharné d’un groupe de passionnés de sa peinture et va compter dans l’insertion définitive du nom de Richarme dans la peinture du XXème siècle.

on peut se le procurer sur le site Richarme ici

Cet article a 3 commentaires

  1. Barbier Christiane

    Plus modeste contributrice, je t’adresse tous mes remerciements, chère Françoise, pour cette présentation générale et particulière que j’applaudis. Ce double ouvrage est une réussite, contribuer à son rayonnement une motivation supplémentaire. Souhaitons lui une large diffusion !

  2. Jacqueline Vincent

    Les deux recueils sont d’une richesse et d’une beauté époustouflantes. Entre mes mains , je vais prendre le temps d’explorer toutes ces pages, ces écrits et admirer encore et encore toutes les toiles de cette Grande Dame de la Peinture du XXème siècle. Une réussite qui mérite félicitations à toi Françoise et à tous les chroniqueurs (euses) sans oublier Jean Luc BOURGES et Régine MONOD sous le contrôle de Michèle. RICHARME mise en valeur dans un écrin de couleurs et de mots à la hauteur de son talent. MERCI. Jacqueline.

  3. monod

    Magistral !!!
    Vraiment bien écrit dit Michèle Boisseau, fille de Richarme…
    et qui est une critique sévère des textes publiés.
    Bravo et encore merci pour ton investissement sans faille auprès de RICHARME

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.