Lol et la fascination

roman

collection REGARD’ADO
éditions Le Lutin Malin, 2011

Lol ressemble aux autres filles de sa génération, ni plus ni moins.

Elle s’habille en noir, presque toujours…

QUATRIÈME DE COUVERTURE

Lol a tremblé quand elle l’a vu arriver. Il venait droit sur elle. Il a dit, je peux m’asseoir ? Elle a hoché la tête, a ôté sa sacoche de la chaise pour qu’il puisse s’installer. Là-dessus il a commandé un café. Vous en voulez un ? Non merci, ça va. Puis il a allumé une cigarette. Alors prenez autre chose, un jus d’orange, un soda ? Non non. Elle a remarqué ses doigts jaunis à cause de la fumée de tabac.

Entre les cours, Lol va au Billard, un bar près du lycée. Un jour elle y fait une rencontre.

Il s’appelle Vic – plus âgé qu’elle. Il est instruit et séduisant. Elle se rapproche de lui, l’écoute. Commence alors pour Lol une aventure étrange où rien ne se passe comme elle l’imagine, où elle a le sentiment de devenir une personne à part entière. Mais Vic a pris le contrôle sur elle. Il lui fait croire qu’il est possible rendre le monde moins mauvais et l’entraîne dans l’antre d’une secte.

Un roman réaliste et sensible un sujet brûlant.

PRÉSENTATION

Lol n’arrive pas à se passionner pour ses études. Elle trouve les professeurs agaçants. Sa vie familiale aussi l’ennuie. Père absent, mère folle de romans russes et frère passionné de football. Par ailleurs les garçons la déçoivent.

L’univers de Lol va brusquement s’ouvrir quand elle rencontre Vic – un type plus âgé qu’elle – qui fréquente le bar près du lycée.

Le désir la transforme. Elle peint ses lèvres en bleu « à la façon des personnages d’Enki Bilal« . Elle s’étourdit, rêve d’autre chose.

Un certain nombre d’événements vont bouleverser la donne, dont un épisode de violence au lycée. Elle a conscience que le monde va mal, voudrait tellement se sentir utile. Vic passe alors à l’action et la pousse dans le giron de Margaret, une femme impliquée dans « l’organisation ». Il va être bientôt question du fascinant Sirus, surnommé le Prophète.

Mais jusqu’où ira la manipulation ?

retour à la page d’accueil