Aujourd’hui la mer est blanche

roman
AEDIS, 2000

« Quoi de commun à ces deux silhouettes imprudemment avancées au bord du vide, homme et femme, vieillard rongé et fille pâle, sinon la passion pour le paysage de mer : masses noires déchiquetées sous des cieux de plomb, orages et lumières violentes, vagues insensées, reflux emportant vers le large les cadavres d’hommes et de mouettes pour les ensevelir dans d’épais sédiments ou des coulées de lave. Sinon toute leur vie secrète affleurant à la gorge. Sinon leur extrême solitude. »

Maurice et Lucie évoquent tour à tour l’expérience de l’amour qui a bouleversé leur vie : fascination, frissonnements, visions. Plus qu’un élan l’amour est un voyage.

Toujours la mer, pas loin, qu’on devine blanche et mouvante.

On peut lire un extrait ICI, sur mon SITE PERSONNEL

pour commander

retour à la page d’accueil