au-delà du blanc – Richarme (1904-1991)

récit
CLC éditions, 2010

« Richarme a croisé ma route. Par hasard. J’ai eu envie de comprendre pourquoi cette femme avait consacré sa vie à l’art de peindre. Pas à pas, j’ai senti vibrer sa voix, sa passion, ses chagrins. »

Le livre s’ouvre sur l’atelier du peintre dans ce mas autour de Montpellier où elle a résidé près de trente ans. « Sans se lasser elle étudie les violines et les orangés, bataille avec les verts trop crus, quête l’harmonie entre le chaud et le froid. Chaque jour elle affûte ses armes et s’affronte à elle-même. Parfois elle est au bord de saisir certains secrets.
Et le temps devient pareil à celui de la prière.
Fièvre. Solitude. Rien que points rouges ondulant bas sur l’horizon pareils à des lampions de papier reflétés dans le courant d’un fleuve. »

Ensuite, neuf chapitres — ou fragments.
Chacun porte le nom d’une toile (entre 1939 et 1989). La mémoire et les sentiments des personnages vivants — les deux témoins et l’écrivain — qui alimentent le récit et permettent d’approcher la figure de cette femme peu ordinaire.

On s’interroge sur les moteurs de la création et sur la reconnaissance nécessaire à l’artiste.
« L’écriture – ou la peinture – raconte au-delà de l’histoire personnelle, tentant de s’approcher à force de travail et de brûlure d’un langage qu’on pourrait qualifier d’universel. »

QUATRIÈME DE COUVERTURE

Colette Richarme est née en Chine au début du XXe siècle et s’est installée en Languedoc à la fin des années 30. Elle a consacré sa vie à l’art de peindre.

Françoise Renaud entend parler d’elle pour la première fois en 2007. Touchée par son langage pictural et sa puissance de travail, elle décide d’écrire ‘autour d’elle’. S’appuyant sur des entretiens réguliers avec les filles de l’artiste, une forme de récit s’élabore entre biographie, trajet intime et réflexion sur la peinture.

Car c’est au prix d’un chemin patient et passionné que se dévoilent aux sens de l’écrivain – et à ceux du lecteur – la vie intérieure et l’art de Richarme, femme solitaire forgée aux épreuves qui a connu, en s’engageant dans la peinture, l’extase et la mélancolie à un point que nul ne peut imaginer.
Dialogue sensible défiant le temps, Au-delà du blanc réunit deux femmes artistes habitées d’une même ferveur, l’une semblant prolonger l’existence de l’autre, tout en préservant le mystère de ce qui parfois se joue entre les êtres.

octobre 2010 – EAN : 9782846590709

280 pages – 9 planches couleurs – 28,50 €

pour commander

retour à la page d’accueil